C’est de…

C’est d’avoir eu trop peur de vous perdre à jamais…
C’est de ne pas vouloir souffrir de vos silences…
C’est par crainte d’aller parfois à double sens…
C’est par envie aussi de ne pas vous blesser !

C’est d’avoir dans mes veines les mêmes origines…
C’est d’avoir dans ma vie cueilli les mêmes valeurs…
C’est d’être de ce monde aussi peu magnanime…
C’est par envie aussi d’habiter votre cœur !

C’est d’avoir trop vécu parmi les imbéciles…
C’est d’avoir vu en vous autant d’affinités…
C’est d’avoir partagé des moments difficiles…
C’est par envie aussi de tant vous dérouter !

C’est de nos rendez-vous volés ou interdits…
C’est de vous rendre à vous un hommage hérité…
C’est pour toutes nos colères ou pour tous nos non-dits…
C’est par envie aussi de tant vous mériter !

C’est de faire de vos maux un pays désertique…
C’est de faire de mes mots un manteau de vos nuits…
C’est de pouvoir avoir au cœur de votre vie…
Une place précieuse, une place magique !

C’est de votre confiance obtenir les faveurs…
C’est d’avoir su enfin que votre âme était Belle…
C’est de votre silence comprendre la teneur…
C’est par envie aussi que vous deveniez Celle !

C’est parce que parfois, c’est parce que souvent…
C’est en écho à vous que mes phrases résonnent…
C’est en écho à nous que mon être raisonne…
Et que mon cœur se tait de n’être votre vent !

C’est de faire de nous cette chose impossible…
C’est d’avoir entendu vos appels au secours…
C’est d’avoir attendu de fuir l’inaccessible…
C’est d’avoir su bannir les terribles amours !

C’est parce qu’à genoux devant vous je serais…
Si jamais votre cœur avait été le mien…
C’est parce qu’une vie n’est faite que de riens…
Que je veux à nouveau pouvoir vous rencontrer !

Mais…

C’est d’avoir bien compris celle que vous cachiez…
C’est de n’être cet Homme, ou de l’être en effet…
C’est pour tout ça, Madame, que jamais plus jamais…
De l’encre de mon cœur je ne vous écrirai !

Marc Dagher
(Dépôt SNAC décembre 2014)

Ce contenu a été publié dans Songs. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à C’est de…

  1. raphaelle . dit :

    magnifique celle la .

  2. MaNa dit :

    C’est d’avoir toute ma vie tant voulu lire ces lignes
    C’est d’avoir trop pleuré en attendant un signe
    C’est d’avoir été par votre verbe déroutée
    C’est de vouloir être celle à qui il est dédié.

    C’est de n’avoir pas su encore me contrôler
    C’est de vouloir toujours, oui, me précipiter
    C’est de croire en un possible qui n’arrivera pas
    C’est de rêver à un avenir… Pourquoi pas moi ?

    …Bravo pour ces vers si émouvants. ..
    Merci. C’est rare, de me sentir emportée de la sorte

  3. Djiga dit :

    Juste sublime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *